Marco Berti

Marco Berti est actuellement le ténor italien le plus recherché par les grandes scènes lyriques du monde entier. Il est apprécié autant pour la qualité de sa voix et son timbre all’italiana, la puissance de son registre et sa musicalité innée, que pour sa présence sur scène et son artistisme.

Né à Côme, il a obtenu son diplôme de chant au Conservatorio Giuseppe Verdi à Milan en 1989, sous la houlette de Giovanna Canetti et a ensuite continué à perfectionner sa technique vocale avec Adelaide Saraceni, Pier Miranda Ferraro et GianFranca Ostini.

Après avoir remporté le Concorso Internationale Giacomantonio, il a fait ses débuts en 1990 dans le rôle de Pinkerton dans Madama Butterfly de Puccini à Cosenza (Italie).

Depuis, la carrière artistique de Marco Berti a continué son ascension dans les théâtres principaux d’Italie aussi bien qu’à l’étranger, où il est unanimement acclamé par le public et les critiques. Ses interprétations mettent en évidence son phrasé clair et la qualité de sa voix, à la fois veloutée et puissante, considérée par beaucoup parmi les plus belles dans le monde lyrique italien.

Les qualités vocales extraordinaires de Marco Berti et sa maîtrise scénique lui ont permis de compter parmi ses succès récents un des rôles les plus exigeants et complexes dans le répertoire verdien : le rôle-titre d’Otello. Après avoir entendu son début dans ce rôle, le critique espagnol Alonzo Gonzales du quotidien « La Razón » a nommé Berti « L’Otello des prochaines années à venir ».

Le vaste répertoire de Marco Berti comprend des rôles interprétés dans le passé par des noms légendaires tels que Corelli, Del Monaco, Bergonzi, Domingo et Pavarotti, ce qui fait de lui un des artistes les plus sollicités sur les grandes scènes et festivals du monde. Parmi ses rôles verdiens les plus acclamés citons notamment Radamés (Aïda), Riccardo (Un ballo in maschera), Adorno (Simon Boccanegra), Manrico (Il Trovatore), et les rôles-titres dans Ernani et Otello. Il est également apprécié pour l’élégance vocale et l’intensité scénique de ses interprétations des rôles pucciniens tels que Calaf (Turandot), Des Grieux (Manon Lescaut), Pinkerton (Madama Butterfly), Cavaradossi (Tosca) et le rôle-titre dans Edgar. Parmi ses grands succès sont aussi les interprétations de Don José (Carmen de Bizet), et Canio dans Pagliacci (Leoncavallo).

Marco Berti a collaboré avec d’illustres chefs d’orchestre tels que Gianandrea Gavazzeni, Zubin Mehta, Lorin Maazel, Riccardo Muti, Antonio Pappano, Daniel Oren, James Conlon et Nicola Luisotti et des metteurs en scène tels que Franco Zeffirelli, Pier Luigi Pizzi, Pier’Alli, Liliana Cavani, Luc Bondy et Ferzan Ozpetek parmi d’autres.

Depuis plus de deux décennies, la carrière brillante de Marco Berti l’amène sur les scènes les plus prestigieuses à travers le monde, du Covent Garden au Metropolitan de New York, du Teatro alla Scala à Milan à l’Arena di Verona, de Liceu à Barcelone à l’Opéra de Paris, et aussi loin que Pékin et Tokyo.

En septembre 2011 « Style », le supplément prestigieux de « Corriere Della Sera », a consacré Marco Berti parmi les quatre meilleurs ténors dans le monde.

Sur scène à Avenches les 21, 22, 28 et 29 juin 2019