Laurent Gendre

Laurent Gendre, Chef d’orchestre

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

Laurent Gendre

Chef d’orchestre

Après des études de piano à Fribourg et de direction d’orchestre à Bâle, Laurent Gendre est lauréat du prix pour chefs d’orchestre de l’Association des Musiciens Suisses et se perfectionne en Allemagne et en Autriche.

Il a dirigé notamment l’Orchestre symphonique de Berne, l’Orchestre de Bretagne, le Prague Philharmonia, l’Orchestre de chambre de Lausanne, l’Orchestre national de Lorraine, l’Orchestre de Lettonie, la Camerata Zürich et les orchestres baroques Le Parlement de Musique Strasbourg et La Cetra Basel.

Depuis 2009, il est directeur artistique de l’Orchestre de chambre fribourgeois, avec lequel il donne de nombreux concerts, tant dans le cadre de la saison d’abonnement à la salle Équilibre de Fribourg, qu’ailleurs en Suisse et à l’étranger. Il est également le chef titulaire de l’Orchestre de la ville de Thoune.

Dans le domaine lyrique, Laurent Gendre a dirigé près de 40 productions d’opéras en Suisse et en France. On a pu l’entendre notamment aux opéras de Fribourg, Lausanne, Rennes, Reims, Dijon, Metz et Besançon.

Avec l’Ensemble Orlando Fribourg, ensemble vocal et instrumental fondé en 1994, il est invité à se produire dans les festivals des principaux pays européens. Ses enregistrements discographiques ont été remarqués par la presse spécialisée (10 de Répertoire, Pizzicato Award, CD of the Month et 5 de Diapason). En 2019, l’Ensemble Orlando et Laurent Gendre interpréteront le Requiem de Mozart à Fribourg, Lutry et Bordeaux.

A la tête du Chœur d’Oratorio de la ville de Berne et avec la collaboration de l’Orchestre symphonique de Berne, il a dirigé des œuvres comme Le Martyre de Saint-Sébastien, Elias, The Dream of Gerontius (Elgar), la Messe Glagolitique de Janáček, Ein deutsches Requiem de Brahms, la Messe en fa mineur de Bruckner, le Requiem et le Stabat Mater de Dvořák et Szenen aus Goethes Faust de Schumann.